L'actualité Maisons Stéphane Berger

La première maison E+C- (Energie positive et faible empreinte carbone) de Franche-Comté est signée Maisons Stéphane Berger

C’est à Dasle, commune située à 20 minutes de Montbéliard, que Maisons Stéphane Berger vient de construire la 1ère maison E+C- de Franche-Comté. Une innovation en droite ligne avec l’engagement écoresponsable de la marque, certifiée NF HQE (Haute Qualité Environnementale) Référent.

A l’heure où les alertes sur l’impact du changement climatique se multiplient, les résultats des études sont formels :

  • près de 40% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale sont liées au bâtiment,
  • 2/3 de ces gaz proviennent de la consommation énergétique du bâtiment
  • et le tiers restant issus des matériaux de construction utilisés.

C’est dans ce contexte que Maisons Stéphane Berger et le Groupe Vivialys, auquel la marque appartient, s’engagent à baisser l’empreinte carbone de leurs réalisations sur la planète tout en offrant aux habitants des maisons agréables à vivre. La dernière réalisation en date effectuée à Dasle en est l’exemple, puisqu’elle a reçu le 18/09/2019 le label E+C- de la part de l’organisme certificateur Cerqual.

                                          Construction Maisons Stéphane Berger certifiée E+C- à Dasle

Les caractéristiques principales de cette réalisation sont exemplaires tant du point de vue architectural que du point de vue bioclimatique : d’une surface habitable de 123m² et plus de 1013m² de surface végétalisée, cette maison atteint le niveau Energie 2, Carbone 1, ce qui lui a valu d'être lablellisée E+C-.

Qu’est-ce que le label E+C- ? 

« E+ C- » pour énergie plus, carbone moins est un label destiné à contribuer à la lutte contre le changement climatique pour la construction neuve. L'État a lancé en 2016 ce label dédié à la valorisation de ces deux objectifs pour généraliser les bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone.

Également appelé label énergie carbone, il vise la construction de maisons moins énergivores affichant jusqu’à -10% de consommations énergétiques par rapport à la norme en vigueur. Il préfigure ainsi la future réglementation énergétique RE 2020 en intégrant l'évaluation de l’empreinte carbone des bâtiments.

Concrètement, ce label tient compte de l'empreinte carbone des matériaux de construction et du bâtiment tout au long de son cycle de vie - en prenant comme base une durée de vie moyenne de 50 ans -

Les contrôles de conformité pour la délivrance du label sont réalisés à 2 stades : à la fin des études de conception où une 1ère attestation de conformité « phase études » est délivrée puis à la réception​ des travaux où le label est délivré définitivement une fois que toutes les non-conformités sont levées par le demandeur.

Pour la validation de ce label, Maisons Stéphane Berger :​

  • conçoit et construit la maison en suivant le référentiel « Energie Carbone » pour le bâtiment neuf établi par l’Etat, en vigueur au moment de la signature du contrat de construction.
  • respecte une combinaison niveau Energie – niveau Carbone parmi les 4 niveaux Energie et les 2 niveaux Carbone définis par le même référentiel, en vigueur au moment de la signature du contrat de construction.

 

« Maisons Stéphane Berger », un constructeur éco-responsable

Engagé dans une démarche volontaire et exigeante de construction de biens certifiés NF Habitat HQE (Haute Qualité Environnementale) Référent depuis 2011, « Maisons Stéphane Berger » renforce son expertise de constructeur éco-responsable et donne encore plus de sens à son engagement : concevoir et construire des maisons qui prennent soin de leurs résidents et de notre environnement. Guidée par sa recherche d’excellence et soucieuse d’améliorer sans cesse les performances de ses réalisations, « Maisons Stéphane Berger » s’appuie sur des partenaires fiables et reconnus pour affiner ses choix constructifs ainsi que sa sélection de matériaux et d’équipements. Aujourd’hui, la marque livre une maison exemplaire sur le plan de la préservation de l’environnement et de la consommation énergétique tout en conservant sa signature architecturale.

« Nous savions que nos réalisations étaient plus performantes que le niveau imposé par les normes en vigueur mais sans vraiment connaitre leurs performances objectives en termes d’impact environnemental. Les études menées par le cabinet d’études thermiques ABM nous permettent aujourd’hui d’affirmer que cette réalisation permet d’économiser 10% d’énergie par rapport à la réglementation thermique en vigueur tout en réduisant considérablement notre empreinte carbone.  Nous sommes très fiers de proposer à nos clients des maisons qui répondent dès maintenant à la future réglementation énergétique (RE) de 2020 ! » précise Jérôme ILTIS, Directeur général délégué de Maisons Stéphane Berger.