La construction brique

Depuis plus de 20 ans, Maisons Stéphane Berger a toujours fait le choix d’être novateur dans la sélection des matériaux permettant de toujours être en avance et ainsi anticiper les nouvelles réglementations qu’elles soient liées à la réductions des consommations d’énergie ou au renforcement des dispositions constructives.
En apposant notre nom sur nos maisons, nous engageons notre réputation et notre avenir.
Il y a des points sur lesquels aucun compromis n’est possible.

Le gros oeuvre

L’ossature est réalisée selon les méthodes traditionnelles. L’excavation du sous sol est non limitée et sa profondeur adaptée aux cotes altimétriques du terrain.
Les fondations sont conformes aux règles parasismiques.
Le plancher est composé de poutrelles et hourdis en béton, inclus ferraillage et chaînage périphérique.
La dalle haute du rez-de-chaussée est composée de poutrelles et hourdis en terre cuite. Traitement de la tranche de dalle afin de limiter les ponts thermiques. L’épaisseur totale finie avec isolant et chape est de 250 à 300 mm selon les portées.
Les murs extérieurs sont composés de briques isothermes doublées d’un complexe super isolant.
L’épaisseur totale finie avec enduit est comprise entre 340 et 360 mm.
Les murs porteurs sont réalisés en brique d’une épaisseur finie de 230 mm.
Les appuis de fenêtre sont en pierres reconstituées polies.
Les cloisons séparatives sont en carreaux de plâtre pleins d’une épaisseur de 70 mm.